Se laisser pousser la barbe, on dit oui ! Mais pas n’importe comment. Pour obtenir une pilosité harmonieuse, soignée et élégante, nous vous donnons quelques petits conseils de pro. 

Pré-requis : laver sa barbe

De la même manière que vos cheveux sont systématiquement lavés avant de passer sous les ciseaux du coiffeur, laver sa barbe est un préalable avant de procéder à la taille. Pourquoi ? Pour protéger votre peau des démangeaisons et débarrasser le poil d’éventuelles saletés et pollutions. Utilisez un produit spécial, comme le savon à barbe, pour favoriser le renouvellement cellulaire de l’épiderme.

Définir les contours : l’étape-clé !

Vous pouvez utiliser un rasoir doté d’une lame bien affutée ou une tondeuse ultra-précise afin de dessiner précisément la pilosité. Cette étape est sans conteste la plus périlleuse de l’opération mais pas de panique ! Voici comment procéder : appliquer une huile de rasage sur les endroits à raser, utiliser un peigne pour définir les contours et raser contre celui-ci pour obtenir une ligne bien nette. Peaufinez en éliminant les derniers poils récalcitrants.

Pour les plus exigeants, l’entretien des contours nécessitera un raccord quotidien. Sinon, un rasage correctif tous les 4 jours suffit.    

Tailler votre barbe

Avant de vous lancer dans la coupe à proprement parler, commencez par brosser ou peigner votre barbe. La brosse sera utilisée sur les poils courts tandis que le peigne est à réserver aux longues toisons pour en retirer les nœuds. Evitez les peignes en plastique chargés d’électricité statique et privilégiez le bois ou la corne, voire un mixe des deux.

Pour la taille, munissez-vous de ciseaux à barbe afin de la désépaissir et de la rendre bien uniforme. Si vous tenez à conserver sa longueur, les ciseaux vous permettent d’aérer votre poil sans le raccourcir. Ils sont également l’outil parfait pour structurer puis sculpter votre moustache ou votre bouc. Choisissez des ciseaux en acier inoxydable pour éviter qu’ils ne rouillent.

Un entretien « au poil » : l’huile à barbe

Enfin, n’oubliez pas de nourrir votre poil mais également la peau en dessous. Pour discipliner les poils rebelles, éteindre le feu du rasoir, éliminer les démangeaisons et les irritations, l’huile et le baume à barbe font merveille. Il ne s’agit pas d’une simple coquetterie mais d’une routine de soin primordiale pour la santé de votre visage. Optez de préférence pour des matières naturelles d’origine biologique. 

Maintenant que vous savez tout, faites vos propres expériences pour dessiner votre visage à votre fantaisie !

Written by Axel